Dans l’article d’aujourd’hui, nous parlerons de la position correcte des mains dans la photographie de portrait.

Les mains parlent

Les mains, et surtout les doigts, ainsi que l’expression du visage peuvent nous aider à en savoir beaucoup sur la personne représentée. Nous avons nos gestes typiques que nous faisons avec nos mains et qui transmettent les émotions que nous ressentons ou même qui disent quelque chose sur notre caractère et notre personnalité.

Foto: Richard Avedon

Photo: Richard Avedon

Les mains sont capables de parler de notre tempérament, de notre âge ou de notre profession… Mais il faut garder à l’esprit que dans le portrait, seuls les gestes qui reflètent vraiment l’état du modèle (tendu ou détendu) fonctionnent bien.

Foto: Richard Avedon

Photo: Richard Avedon

Dans la vie réelle, la position des mains est dirigée par notre état intérieur qui s’exprime normalement par un mouvement ou un geste des mains. En d’autres termes, la gesticulation est le reflet extérieur de ce qui se passe à l’intérieur de nous. Un geste de la main est naturel lorsqu’il coïncide avec l’émotion ressentie à l’intérieur.

 

Foto: Jeanloup Sieff

Photo: Jeanloup Sieff

S’il n’y a pas de synchronisation entre l’intérieur et l’extérieur, l’expressivité du portrait est perdue, et même le geste peut être trop théâtral et très peu naturel.

Quels types de mouvements de mains peut-on mettre en évidence ?

  • La main sur laquelle repose la tête

Pablo Picasso. Foto: Arnold Newman

Pablo Picasso
Photo: Arnold Newman

 

Isabella Rossellini. Foto: Irving Penn

Isabella Rossellini. Photo: Irving Penn

 

  • La main qui repose sur la joue

Photo: Jeanloup Sieff

 

Foto: Irving Penn

Photo: Irving Penn

 

Serge Gainsbourg. Foto: Jeanloup Sieff

Serge Gainsbourg. Photo: Jeanloup Sieff

 

  • La main sur laquelle repose le menton

Nadja Auermann. Foto: Irving Penn

Nadja Auermann. Photo: Irving Penn

 

Martin Scorsese. Foto: Irving Penn

Martin Scorsese. Photo: Irving Penn

 

Foto: Nigel Parry

Photo: Nigel Parry

 

  • Les mains qui servent de point d’appui

    Foto: Irving Penn

    Photo: Irving Penn

     

    Foto: Jeanloup Sieff

    Photo: Jeanloup Sieff

     

  • Les mains qui tiennent un objet

Foto: Irving Penn

Photo: Irving Penn

 

Marcel Duchamp. Foto: Irving Penn

Marcel Duchamp. Photo: Irving Penn

 

Le naturel du geste

La position des mains doit suivre l’émotion exprimée par le visage de la personne représentée. La crédibilité d’un geste est très facile à vérifier. Ce doit être un geste qui est souvent répété dans la vie réelle de la personne représentée. Par exemple, une personne prend les lunettes, puis les enlève, puis les lunettes sont restées près du menton, puis la main avec les lunettes va descendre jusqu’à la poitrine et finit par se détendre sur la table. Le mouvement de la main est terminé. Ce mouvement peut être divisé en plusieurs étapes ou phases.

Richard Avedon

Richard Avedon

Le meilleur moment pour prendre une photo est lorsque la main est dans une position esthétiquement acceptable et facile à comprendre pour le spectateur. Le talent du photographe réside dans le fait de savoir organiser le mouvement naturel des mains et de choisir la phase la plus expressive d’un geste déterminé.

Quelles sont les positions correctes pour la représentation des mains dans une image?

Il est recommandé de prendre tous les doigts dans la photo, en évitant de couper certains d’entre eux en haut ou que certains n’apparaissent pas (généralement les personnes qui ne connaissent pas cette règle ont tendance à faire disparaître le petit doigt et/ou l’annulaire).

Les parties les plus reconnaissables de la main pour une photographie sont : le profil extérieur de la main vu de l’annulaire ; le dos de la main ; et le profil vu du pouce, en évitant la position « plongeur », en étendant et en ouvrant les doigts de manière à ce qu’ils « lisent » tous bien, comme cela apparaît dans les dessins ou dans la photo centrale des exemples ci-dessous.

manos-retrato-35

Les paumes ne sont généralement pas photographiées complètement ouvertes, car comme elles sont plates, on ne peut pas jouer avec le contraste, les formes et les lignes. Si la paume est photographiée, il est conseillé de fermer légèrement la main, comme on peut le voir sur les trois premières photos ci-dessus.

manosmanos-retrato-13

Pas de déformation

Lorsque le modèle pose le visage sur la main, il faut éviter d’exercer une pression sur celle-ci, sinon des déformations semblables à des rides seraient créées sur le visage. On peut aussi trouver un exemple comme celui-ci, mais ce n’est pas le plus utilisé. Dans ce cas, Irving Penn l’a fait en exprimant délibérément la personnalité du personnage.

Foto: Irving Penn

Photo: Irving Penn

 

Éviter les symétries

Il est recommandé d’éviter les gestes totalement symétriques. Il est préférable de n’utiliser qu’une seule main. Si vous voulez photographier les deux mains, essayez de ne pas les avoir dans la même position. Ou si la symétrie est inévitable, essayez de la briser par d’autres moyens : éclairage, angle de capture, position différente des doigts, etc.

 

Mais si votre intention est de fixer la symétrie totale dans l’image, alors allez-y.

Alfred Hitchcock. Foto: Richard Avedon

Alfred Hitchcock. Photo: Richard Avedon

 

Foto: Nigel Parry

Photo: Nigel Parry

Quand on a besoin de mains

Comment pouvons-nous vérifier si nous devons utiliser nos mains dans le portrait que nous faisons ? Il suffit de couvrir les mains de la personne sur la photo. Si rien n’a changé ou si l’absence des mains vous satisfait, alors les mains n’ont pas bien fonctionné et ne nous donnent rien, et ce que vous vouliez dire a été bien exprimé sans l’aide des mains.

Les mains comme ornement

Mais parfois, vous n’avez pas besoin d’exprimer quelque chose de spécial avec vos mains. Elles peuvent simplement être belles et servir d’ornement dans le portrait. Et la seule intention que nous avons est d’attirer l’attention du spectateur sur l’apparence des mains de la personne représentée. Ici, notre seul objectif sera de trouver une position naturelle et appropriée pour le poignet et les doigts.

Les mains peuvent nous renseigner sur la force de la personne représentée ou, au contraire, sur sa faiblesse. Elles peuvent nous parler de sa tranquillité ou de sa nervosité. Elles peuvent nous parler de son pouvoir de volonté ou de son absence… Tout cela doit être pris en compte non seulement lorsque les mains sont en mouvement, mais aussi lorsqu’elles sont détendues.

Attention à la retouche photographique !

Il faut faire attention à la façon dont on se touche les mains. Par exemple, des mains fortes avec des veines prononcées et une peau ridée peuvent nous montrer beaucoup sur la personne représentée.

Foto: Nigel Parry

Photo: Nigel Parry

Technique

Si vous utilisez un téléobjectif avec une ouverture ouverte pour vos portraits ou un objectif normal avec un petit nombre d’ouvertures, il est très important de garder vos mains près de votre visage afin qu’elles restent dans la même zone de mise au point.

Pas d’abus des règles

Il est clair que pour un portrait classique en studio, nous ne sommes pas très doués pour les mouvements trop brusques ou trop rapides. Les gestes rythmés qui nous permettent de suivre l’expressivité des mains sont plus recommandables. Il n’est pas nécessaire d’être très strict avec la position des mains, les règles peuvent nous limiter dans notre travail. Chaque modèle est différent : certains personnes soutiennent généralement leur tête d’une main lorsqu’ils réfléchissent, d’autres touchent leur menton, d’autres encore soutiennent leur tête à deux mains, etc.

Jeanloup Sieff

Jeanloup Sieff

 

L’utilisation des mains dans le portrait sert à transmettre plus de vie et de dynamisme, mais elle n’est pas obligatoire. Il faut toujours faire des expériences surtout avec les personnes qui ont un geste caractéristique.

Faire des expériences

Si vous aimez expérimenter des distorsions en grand angle, vous pouvez jouer avec vos mains à la manière du photographe de Platon dont les mains jouent souvent un rôle important dans les portraits.

Maintenant, vous pouvez créer la magie avec vos mains !

%d blogueurs aiment cette page :